Oymyakon, l'endroit le plus froid sur la terre

 

Construit par les Mongols à l'époque de Genghis Khan, la ville d’Oymyakon est l’endroit le plus froid sur la terre, habité de façon permanente. La petite ville possède une population d'environ 800 habitants, se trouvant dans une vallée entre deux chaînes de montagnes, à 690 mètres d'altitude, ce qui explique (en partie) les températures basses.

 

À la fin février 2013, les températures oscillaient entre –32 et –43 degrés.

 

Le nom “Oymyakon » signifie «l'eau qui ne gèle» fait référence à une source d’eau thermale située dans cette zone au climat extrême. La terre de cette région est gelée en permanence. On dit que les oiseaux qui veulent passer au-dessus de la zone se figent en plein vol. Avec un seul magasin, une école et des températures si basses qu’il est difficile de respirer, dans cette ville oubliée par le monde on ne vit pas, mais on survit.

 

Oymyakon est devenu le pôle nord du froid après le 26 Janvier, 1926 quand on a enregistré une température de -71,2° C, la température la plus basse enregistrée dans une zone habitée en permanence. C'est dans l'Antarctique qu’on a enregistré la température la plus basse du monde, -89,2° C, près de la station russe de Vostok, mais cette zone n'est pas habitée. En plus de ce record, ici, une température allant jusqu'à – 40° C est très normale et c'est une bonne occasion pour les enfants de jouer dehors.

 

La vie à Oymyakon est difficile. Les températures intérieures dépendent du système de chauffage du bâtiment. Quand ça marche bien, à l'intérieur pourrait être très chaud. Si le système n'a pas été préparé très bien pour la saison de chauffage, il pourrait être frileux. A l'automne, les gens doivent isoler les fenêtres, mettre des couches supplémentaires sur les barres des fenêtres, ainsi que le froid ne puisse pas pénétrer à l'intérieur par le biais de petites fissures. La chaleur vient du système de chauffage centralisé de la ville.

 

En Oymyakon certains gardent des chiens de garde à l’extérieur afin de protéger le territoire privé. Dans ce cas, les chiens restent dans des chenils chauds avec des couches de feutre. Les animaux de la ferme comme bêtes et volailles sont gardées dans des granges spéciales. Les chasseurs disent qu’ils rencontrer des élans, des cerfs, des rennes, des lièvres. Les ours dorment dans l'hiver.

 

Les activités locales sont l'agriculture, l'élevage des chevaux Yakut, la chasse, le commerce, le logement et les services communaux, l'administration publique, le jardinage. Le revenu mensuel moyen est d'environ 10000-15000 roubles (270-400 EUR). Les habitants d’Oymyakon travaillent également comme guides pour les touristes.

 

Une douzaine de touristes par mois visitent le village. Toutes leurs parkas de haute technologie, les chandails, les chaussettes et les bottes ne peuvent résister à un froid extrême. Ni même les manteaux japonais avec chauffe électrique ne pouvaient pas garder la chaleur. Quand la température a été en dessous de -50° С, leurs vêtements d'extérieur se sont congelés et engourdis, et quand ils sont arrivés à l'intérieur des maisons chaudes, les vêtements ont commencé à se fissurer et se sont avérés d’être inutiles. Les résidents ont la tendance d’accepter les touristes dans leurs maisons, de les guider à travers la région et de les montrer tout ce qu’ils veulent visiter. Comme le tour du célèbre Lac Labynkyr où on croit que des animaux anciens et jamais-vus vivent. Le lac se trouve à environ 100 km d’Oymyakon. Les touristes aiment regarder les chevaux Yakut, visiter la station de météorologie et obtenir le Certificat pôle du froid et ils essayent  la pêche sur la glace. Les visiteurs étrangers préfèrent également à rechercher le mode de vie traditionnel.

 

En été, la vie n'est pas simple: ce sont beaucoup de moustiques en forêt et même en ville et les inondations de printemps sont énormes, parfois des villages entiers délavées. Le véritable été dure de mi-juin à mi-août. Le temps est chaud et sec, avec des pluies rares. Les gens essaient d'organiser des barbecues tous les weekends et passent beaucoup de leurs temps libre sur les berges.

 

Les épidémies de grippe apparaissent généralement avec le temps chaud, lorsque la température s'élève de -40° C à -20° C. La grippe peut être prise dans les transports publics, les magasins, les logements, les lieux de travail. Lorsque l’épidémie de grippe est enregistrée dans la ville, les enfants ne vont pas à l'école et on le recommande de ne pas visiter les lieux publics et de rester à la maison.

 

La communication est difficile, car les appareils ne fonctionnent que dans les villes et centres régionaux.

Cours de langue russe - Alphabet russe - Apprendre le russe à Paris - école de langue russe
visa pour la Russie Français

Visa de tourisme pour la Russie

Une invitation d’une agence de voyage accréditée est exigée par le ministère des Affaires Extérieures russes

Zone de Texte:  Commande de votre invitation ici